slipkornt

Where Is The Truth?

Samedi 24 décembre 2005 à 23:06


Perles recueillies auprès du Ministère de l'Éducation


-En cas d'incendie, ne pas paniquer et écrire au professeur qui prendra les mesures nécessaires.
-L'élève ayant dérobé la gardienne est prié de la rendre.
-Les élèves n'ayant pas remis leurs copies dans les délais prévus seront considérés comme ayant remis leurs copies hors délai.
-La politique étant interdite dans l'établissement, les élèves ne sont pas autorisés à y introduire des revues pornographiques.
-L'escalier A est réservé aux filles, l'escalier B aux garçons et l'escalier C à tous les autres.
-Les élèves de finale surpris en classe de maternelle n'avaient, à priori, rien à y faire.


-Certains élèves s'étant laissé aller à applaudir à la fin de certains cours, il est rappelé que cette pratique n'a pas lieu d'être.
-Les inscriptions se feront de 9 à 12 h. sauf tous les jours de la semaine.
-Les élèves de sexe masculin sont invités à ne pas en changer avant la fin de l'année.
-Les élèves sont priés de ne pas boucher les toilettes avec des excréments.
-La réunion du conseil de classe prévue ce matin est reportée à lundi prochain, 21 mars à 9 h. La date et l'heure ne sont pas encore fixées.
-Les auteurs de graffitis obscènes devront s'expliquer sur la nature de leurs gestes. 
-Pendant le cours de M. X, il est interdit de se pénétrer....
-Les filles ayant été inondées par des garçons de seconde sont priées de venir témoigner.
-Le remplacement du professeur malade sera assuré par M. Bonnemine.
-Soit que les élèvent sortent à 16 heures précises avec autorisation, soit qu'ils doivent attendre la sortie de 16 heures s'ils n'ont pas d'autorisation.
-Les cours d'anglais auront lieu désormais en français !
-Afin de mieux faire connaissance, toutes les candidates seront étendues (au lieu d'entendues) par M. le Directeur avant de passer l'examen.
-Ayant été bousculée dans l'escalier par un élève indélicat, Mme. X. professeur d'anglais, est indisposée depuis.
-En cas d'absence pour raisons de santé, veuillez remettre les certificats médicaux avant le début de la maladie.
-Un couteau à cran d'arrêt ayant été découvert dans un des vestiaires, il est rappelé qu'il est rigoureusement interdit d'introduire des armes à feu dans l'établissement.
-Les vestiaires réservés aux filles sont interdits à tous les garçons, sauf aux professeurs !
-Les horaires de sortie pour les finales sont dorénavant réglementées, chaque élève ne pouvant quitter l'établissement que s'il y est rentré.
-Personne dans cet établissement n'a jamais levé la main sur votre enfant, le règlement interdisant malheureusement de telles pratiques.
-Vous voudrez bien vérifier sur les mots d'excuse écrits de la main de votre fils si ceux-ci sont bien de votre main.
-Les chaises de métal en plastique seront remplacées dès le mois prochain.


http://www.akenini.com/

Samedi 24 décembre 2005 à 19:50

Comment je suis devenue ouf ?

par SlipKoRnT


« … qui avait tué sa femme. » Point Final. Après huit mois de travail, je venais enfin de mettre un terme à mon roman. Il était tard, les fesses me démangeaient, je n'avais qu'une seule envie : chanter et aller me coucher. Johnny lepécul avait enfin découvert qui avait sauvagement mutilé "Lolita pète trois fois" à grands coups de god michet fluo. Ce salaud de Jack the rappeur, vice-président de Pepsico Corp. était maintenant sous les verrous, et je pouvais enfin les oublier tous, les abandonner au fond de mon ordinateur jusqu'à ce qu'un éditeur daigne leur prêter attention. Les yeux fermés, je goûtai ce moment de tranquillité tant attendu lorsque le téléphone sonna. Surpris, je m'empressai de décrocher : « SlipKoRnT ? » - oui, c'est moi - Espèce de vieille chienne, tu vas payer cher … On n'envoie pas Jack the rappeur si facilement sous les verrous. Pepsico Corp a beaucoup de contacts, tu dois le savoir… Regarde derrière une statue du David à poil la prochaine fois que tu sors… au cas où quelqu'un t'attendrait. » Jack the rappeur raccrocha. Je restai pantois… Etais-ce une mauvaise blague d'un ami bourré à s'en taper le cul par terre ? Ou était-ce l'heure tardive et les 13 Bloody Mary que je m'étais enfilé pour clore ce torchon ? Je me redressai, arrêtant momentanément de chanter. Je secouai la tête pour me débarrasser de la torpeur qui m'envahissait. Se pouvait-il que mes personnages soient réels… que ce vieux fantasme de tout écrivain ait curieusement pris corps pour moi ? Je me retournai vers mon écran pour y apercevoir le visage goguenard de Johnny Lepécul. A suivre...

Samedi 24 décembre 2005 à 18:43


Les Affres De La Passion


par SlipKoRnT




   Un oiseau survola Montcuq avant de venir tournoyer au-dessus de la tête de Dents Pourries. Celui-ci se mit à chanter doucement, puis de plus en plus fort, mais cessa de peur d'être ridicule. Apercevant la photographie d'un palmier, il se prit à rêver à un voyage, un long et beau voyage... aux côtés de celle qu'il rejoignait. Sans trop savoir comment, il se retrouva devant la porte.

   Il chercha alors ses clefs, mais s'aperçut que sa poche était vide. Il réalisa alors que celle-ci était percée. Il se frappa le front: comment allait-il entrer chez lui? Après avoir passé en revue les différentes possibilités, il décida de rentrer par la fenêtre entrouverte. Il jeta un coup d'oeil rapide alentour, passa une jambe, puis l'autre, et se retrouva dans la cuisine. Soudain, la lumière s'alluma...
   - C'est toi? Que fais-tu là? Pourquoi tu n'as pas sonné?
   Rose De Poil Aux Fesses était là, debout sur le pas de la porte de la cuisine, et tenait dressée au-dessus d'elle une poêle à frire.
   - Et toi? Répondit Dents Pourries. Je ne pouvais pas savoir que tu étais là!
   Le visage de Rose De Poil Aux Fesses se radoucit. Elle posa la poêle et sourit:
   - Je n'avais pas de travail, aujourd'hui.
   Elle était torride. Ses yeux, sa bouche, tout s'éclairait chez elle.
   - Viens, dit-elle.
   Dents Pourries la suivit jusqu'au salon.
   - Assieds-toi, fit Rose De Poil Aux Fesses.
   Il se laissa tomber dans un fauteuil et poussa un soupir d'aise. Mais soudain, Rose De Poil Aux Fesses se jeta sur lui. Sans qu'il n'ait eu le temps de réagir, elle l'embrassa fougueusement. Cela dura longtemps. Dents Pourries sentait son coeur battre la mesure de cette musique silencieuse... Cela était doux, comme à chaque fois. Cela n'en finissait plus... jusqu'à ce que les lèvres de Rose De Poil Aux Fesses se détachent, pour glisser dans un souffle imperceptible:
   - Tu m'as manqué...
   Puis Dents Pourries approcha sa bouche de l'oreille de son amie et chuchota quelque chose d'imperceptible. Soudain, une larme coula sur la joue de Rose De Poil Aux Fesses.
   - Moi aussi, je t'aime, dit-elle.  
   - Cela ne fait que quelques jours que nous nous sommes vus, et je voulais que tu saches que tu es mon premier amour. Le premier et le dernier.
   - Il en est de même pour moi, mon chéri, déclara Rose De Poil Aux Fesses. Personne ne pourra remplacer ton si attirant sourire. Tu es unique, grâce à plein de petites choses. Personne n'a ta démarche, Personne n'a tes cheveux. Personne n'imite aussi bien que toi le cri du babouin. Personne ne connait l'histoire de Montcuq aussi bien que toi. Personne à part toi ne m'a jamais dit que j'étais chatoyante. Bref, personne à part toi ne mérite d'être dans mon coeur.
   - Ma puce... Rose De Poil Aux Fesses...
   Mais il ne put continuer. Une fois de plus, leurs lèvres se rejoignirent. Ils déliraient presque tant la fièvre les gagnait... ils étaient en haut d'un érable, en train de mouvoir à l'air libre. Près d'eux, Mouchette chantait ''Au Clair De Ma Lune'' en les regardant. Comme frappé d'un coup de foudre, Dents Pourries fasciné eut à peine le temps d'apercevoir, dans un éclair, comme dans une toile de Miro, Rose De Poil Aux Fesses réincarnée en sirène... Ecume bouclée, vagues ébouriffées, ciel baigné de nuages qui font cligner la lune, commissures nacrées de lèvres de coquillages, le sourire émaillé de corail blanc, la voix lactée et les seins nus étoilés de mer... tout disparut lorsque Dents Pourries rouvrit les yeux.
   - Je voudrais t'épouser, dit Dents Pourries.
   Rose De Poil Aux Fesses tressaillit.
   - Pardon?
   - Je t'aime. Je veux t'épouser. Veux-tu être ma femme, Rose De Poil Aux Fesses?...
   Leurs lèvres tremblaient.
   - Oui! Murmura-t-elle.
   Ils discutèrent toute la nuit. Ils parlaient de tout, de rien.
   - Tu sais, c'est drôle, dit Rose De Poil Aux Fesses, car hier matin, Donald a tenté de me séduire.
   - Non, c'est vrai?
   - Oui, et comme je lui disais que c'était toi, l'amour de ma vie, il m'a répondu que je perdais mon temps et que je serais bien plus heureuse avec lui.
   - Ça ne m'étonne pas de lui, il a toujours essayé de gâcher ma vie privée.
   - Heureusement je lui ai dit ceci: ''Le jour où tu seras un tant soit peu civilisé, mon petit bonhomme, tu apprendras que mon Dents Pourries est plus sexy que n'importe qui. Et tu ne lui arrives pas à la cheville.''

   Dans un sourire, un souffle, un battement de cils, ils se dirent ''je t'aime''. Ce sourire brille encore au fin fond des étoiles... ce souffle chante encore dans les hautes couches de l'atmosphère... ce battement de cils scintille toujours quelque part. Ils s'aiment.

Mardi 6 décembre 2005 à 14:23

Perles Profs/Parents







Profs :


-En forme pour les vacances.
-Sèche parfois le café pour venir en cours.
-Tout comme son acolyte William, plonge inéxorablement dans les profondeurs de la nullité.
-Fait des efforts désespérés...pour se rapprocher de la fenêtre.


-En nette progression vers le zéro absolu !
-Hiberne probablement.
-Elle mache... Elle parle... Elle mache... Elle parle...
-Elève brillant... par son absence.
-Participe beaucoup... à la bonne ambiance de la classe. Se retourne parfois... pour regarder le tableau.
-A les prétentions d'un cheval de course et les résultats d'un âne.


-Dort en cours, sur le clavier ou le tapis de souris, selon l'urgence.
-Attentif en classe... au vol des mouches.
-Sur un bulletin de terminale - "Sait lire, saura bientôt écrire."
-A touché le fond mais creuse encore ...
-Dernier entré, premier sortit
-Drague par la fenêtre en cours de maths.
-Si tombe plus bas va trouver du pétrole ! 
-E.P.S. : beaucoup de progrès ... en supporter!!!!
-Francais : je crois que vous parlez une autre langue inconnue dans le monde.....
-Histoire : de très belle copies bien propre.. c'est normal elles sont toutes blanches!!
-Occupe une chaise.
-Heureusement que cette élève se plante avec grâce, c'est ce qui me retient de mettre une moyenne négative.
-Participe au bavardage, tente de progresser.. vers la porte quand sa sonne !!
-Cet élève a 2 cerveaux: l'un est parti à la recherche de l'autre.


Remarques:


-Cessez de ponctuer votre discours de "koooôôôôa".
-Madame, on dit un ou une chose??? "UN élève, UNE question stupide, UNE chose... Enfin je ne m'étonne peu de la débilité de vos questions, vu votre état de délabrement mental, et même si c'est une question de génétique, il faudrait vous calmer".
-3.5/20, monsieur, vous ne valez même pas l'encre de cette appréciation. -Je répète ma question, au cas où il y'aurait encore quelques neuronnes qui se battraient à droite à gauche.


Parents


-Demain mon fils sera absent car je pense qu'il sera malade vu que c'est l'examen...
-Je vous autorise à éduquer mon fils comme moi et à lui apprendre surtout les taloches et les coups de pied au cul !
-Si Eric a écrit "beaux vins" au lieu de "bovins" dans la dictée, remarquez d'abord qu'il l'a écrit sans faire de faute, ce qui est normal puisque son oncle est viticulteur dans le midi.
-Ma fille s'appelle Véronique et tous les garçons l'embêtent à faire des plaisanteries du genre que vous connaîssez bien : deux qui la tiennent, trois qui la ...
-Si vous continuez à harceler mon fils, j'irai expliquer au ministre de la culture qui vous êtes vraiment !
-Les calculettes c'est des inventions de feignants qui ne savent même plus compter leurs tables de multiplication sur les doigts...
-2 et 2 ça fait 4 et toutes vos réformes de l'enseignement n'y changeront rien !
-Mon fils n'aime pas sa maîtresse et mon mari non plus...
-Vous employez toujours des grands mots ronflants, éducation physique par exemple, alors que c'est jamais que de la gym...
-Mon fils est intelligent comme sa mère et moi, c'est de famille chez nous...
-Excusez mon fils, il a des excuses.
-Si mon fils est absent, c'est surtout parce qu'il n'est pas là; vous vous en doutez bien !
-Inutile de m'envoyer vos carnets de correspondance, je n'arrive pas à lire vos "gribouillages".
-Mettez lui donc une bonne paire de baffes à cet imbécile, s'il continue de faire les mêmes conneries qu'à la maison.
-Si ma fille pleure en classe, c'est peut-être que vos cours sont trop tristes....
-C'est avec mon impôt que je vous paye pour éduquer mon gosse, alors méritez votre argent !
-Avec vos leçons de football, je ne récupère que des gros trous dans son short.
-Je suis tout à fait pour le droit de grève à condition que quand même pas les professeurs...
-J'ai lu que les instituteurs faisaient beaucoup de dépressions nerveuses; Ca ne risque pas de vous arriver avec toute la mollesse que vous mettez dans votre travail.
-La cause de son retard au cours est une légère tendance au ralentissement quand il s'agit d'aller au cours.
-Pourquoi lui avoir confisqué sa calculette puisqu'il est incapable de calculer sans elle ?
-Mon fils a manqué la classe parce qu'il était absent.
-Ma fille n'est pas venue hier pour cause d'empêchement.
-Veuillez excuser mon fils qui n'a pu venir hier parce qu'il a crevé avec son vélo.
-Comment voulez-vous que Grégory vienne au collège, puisque quand il arrive les portes sont déjà fermées ?


http://www.e-monsite.com/sval1407

Lundi 5 décembre 2005 à 22:36

Bêtisier : "Vous êtes le Maillon faible, au revoir !"


Les candidats de l'émission Le Maillon Faible sur TF1 sont souvent chahutés par la présentatrice Laurence Boccolini. Mais quand on lit leurs réponses, on comprend parfois pourquoi... Florilège.



Oui, d'accord, c'est facile. Et on se demande même ce qu'on aurait répondu à leur place. Pensez donc, avec le stress, les projecteurs braqués sur vous, le compte-à-rebours et une animatrice pas forcément comode... N'empêche. Ce festival de mauvaises réponses de l'émission Le Maillon faible sur TF1 vaut le détour. A droite, en dessous de la question toutes ces perles parfois très touchantes, entre parenthèses la réponse "corrrrrrrrecte"... Prêts ? Partez !


Quel est le plus long mot de la langue française ?
Péripatéticienne (Anticonstitutionnellement)


Quelle est la 26è lettre de notre alphabet ?
N (Z)


Quel espion imaginé par Ian Fleming, se tire des situations difficiles grâce à des gadgets sophistiqués ?
L'inspecteur Gadget (James Bond)


David Douillet est ceinture noire de... ?
Rugby (Judo)


Comment appelle-t-on les habitants de la capitale de la France ?
Les Français (les Parisiens)


Quel mot enfantin, composé des deux mêmes syllabes, désigne un chien ?
Waf-waf (Toutou)


Quelle partie du corps la Vénus de Milo a-t-elle perdu ?
La tête (Les bras)


Quelle animatrice présente "Intervilles" en 1962 et "Tournez manège" en 1985 ?
Fabienne Egal (Simone Garnier)


Quel jour tombera le lundi de Pâques 2018 ?
Un dimanche (un lundi)


Quel appareil électroménager passe-t-on sur le linge, pour le défroisser sous l'effet de la chaleur ?
Le sèche-linge (Le fer à repasser)


Comment appelle-t-on les habitants de l'Australie ?
Les australopithèques (Les Australiens)


A partir de 1965, à la télévision, quelle version internationale du jeu "Intervilles" opposait des villes européennes ?
Eurovilles (Jeux sans frontières)


Avec l'Ecosse et le Pays de Galles, quelle troisième grande région compose l'île de la Grande-Bretagne ?
Les Pays-Bas (L'Angleterre)


Quelle princesse de la chanson française a chanté "Faut qu'j'travaille" ?
Stéphanie de Monaco (Princess Erika)


Qui fût maire de Paris de 1977 à 1995 ?
Louis XVI (Jacques Chirac)


De quel pays est originaire le chewing-gum ?
Hollywood (Etats-Unis)


Dans quel pays vous trouvez-vous si vous visitez la Pyramide du Louvre ?
En Egypte (En France)


Quelle est la femelle du lièvre ?
La levrette (la hase)


De quel adjectif le mot zoo est-il une abréviation ?
Zoophilie (Zoologique)


Quel trophée métallique récompense les trois premiers d’une compétition olympique ?
Un César (Des médailles)


Quelle langue parle-t-on au Mexique ?
Le mexicain (l'espagnol)


Au cinéma comme en littérature, quelle est la nourriture favorite de Dracula ?
Du poisson (du sang)


Comment appelle-t-on les habitants de Périgueux ?
Les Péruviens (Les Périgourdins)


Comment appelle-t-on l'inauguration privée d’une exposition de peinture ?
Un tapissage (Un vernissage)


Quel fleuve traverse Budapest la capitale de la Hongrie ?
Le Rio Grande (Le Danube)


Qui était surnommé le "roi Soleil" ?
François Mitterrand (Louis XIV)


Lorsqu'il ne s'agit pas d'un café-restaurant, que fabrique-t-on dans une brasserie ?
Des pizzas (De la bière)


Quelle est la capitale de l'Italie ?
Madrid (Rome)


Dans quel gigantesque animal de bois, les Grecs se sont-ils cachés pour pénétrer dans la ville de Troie ?
La forêt d'Orléans (Un cheval)


Le tunnel du Mont Blanc relie la France à... ?
L'Angleterre (L'Italie)


De quel compagnon d'aventure de Tintin "Mille milliards de mille sabords", est-il l'un de jurons favoris ?
Milou (Capitaine Haddock)


Quel mot composé commençant par "H" désigne une crèche accueillant les enfants pour une durée limitée ?
Un hospice (Une halte garderie)


http://www.linternaute.com

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | Page suivante >>

Créer un podcast