slipkornt

Where Is The Truth?

Samedi 5 novembre 2005 à 12:24

SERIAL KILLERS


Est considéré comme un tueur en série (de l'anglais serial killer) un meurtrier récidiviste qui a commis au moins trois meurtres, un intervalle de temps - de quelques jours à plusieurs années - séparant chacun de ces meurtres. Un tueur en série est un psychopathe qui se caractérise par sa boulimie de meurtres, par le plaisir qu'il tire de ses actes et par un sentiment de supériorité qui l'amène à penser qu'il ne sera jamais pris. Le tueur en série ne tue pas par idéologie (même s'il peut parfois sélectionner ses victimes sur des critères ethniques, religieux ou sexuels), par fanatisme ou par appât du gain. Le moteur du tueur en série est le sentiment de toute puissance que lui procurent ses crimes.


En vertu de cette définition, ne sont pas considérés comme des tueurs en série : les terroristes, les criminels de guerre, les tueurs de masse, les tueurs passionnels ou les tueurs à gages.


Un tueur en série procède avec méthode et contrôle parfaitement la situation. Il peut commettre ses méfaits pendant des années avant d'être pris. Par opposition, un spree killer est un psychotique qui agit impulsivement et tue lui aussi plusieurs personnes dans des lieux différents mais dans un laps de temps relativement court. Contrairement aux tueurs en série, les spree killers sont en général rapidement mis hors d'état de nuire.


Parmi les tueurs en série, on retrouve des serial snipers, lesquels utilisent une arme à feu de préférence à tout autre moyen pour tuer leurs victimes.


Trouvé sur http://fr.wikipedia.org


Quelques Serial Killers:


-Allemagne:


Fritz Haarmann


<-- start content -->




Image:Fritz_Haarmann.jpg
Fritz Haarmann

Fritz Haarmann (de son vrai nom Friedrich Haarmann) est un criminel allemand et l'un des plus fameux tueurs en série du XXe siècle (25 octobre 1879 - 15 avril 1925 à Hanovre).


Il fut établi lors de son procès que Haarmann, avec son complice Hans Grans a tué au minimum 24 personnes de tous âges entre septembre 1918 et juin 1924. Le nombre exact de ses victimes n'a jamais pu être établi. Mais les détails des meurtres étaient horribles. Haarmann aurait découpé les corps en morceaux et les aurait jetés dans la Leine (rivière qui passe à Hanovre). Il est aussi possible qu'ils aient été transformés en saucisses. Mais cette rumeur n'a jamais pu être prouvée. Le 19 décembre 1924, il fut condamné à mort par décapitation, sentence qui fut exécutée à l'aube du 15 avril 1925 dans la cour de la prison de Hanovre.


Sa tête a été mise à la disposition des scientifiques à des fins de recherche. Elle se trouve aujourd'hui à Göttingen. Quatre morceaux de son cerveau se trouvent à Munich.


Pendant l'enquête fut menée une expertise psychologique qui a été publiée sous le nom de Haarmann-Protokolle (ISBN 3-499-60163-X). Un film a été plus tard tiré de ce fait divers.


Peter Kürten




 




Peter Kürten en 1931

Agrandir
Peter Kürten en 1931

Peter Kürten (26 mai 1883, Cologne - 2 juillet 1932, Cologne), surnommé le « Vampire de Düsseldorf » par les médias contemporains, demeure l'un des plus célèbres tueurs en série d'Allemagne. Il fut l'auteur d'une série de meurtres et d'aggessions à caractère sexuels, sur des enfants et des adultes, dont la plupart furent commis à Düsseldorf en 1929.


Biographie


Né dans une famille pauvre de Cologne, troisième d'une fratrie de 13 enfants, il eut une enfance marquée par la délinquance et de fréquentes fugues du domicile familial. Il prétendit plus tard avoir commis son premier meurtre à l'âge de 9 ans : il aurait noyé deux autres enfants pendant une baignade. Sa famille déménagea à Düsseldorf en 1894. Il fit quelques passages en prison, pour vol et pyromanie. Sa première condamnation pour meurtre fut prononcée en 1913 : lors qu'un braquage, il étrangla une jeune fille. Kürten passa donc huit ans en prison, jusqu'en 1921, année qui le vit aménager à Altenburg, où il devint syndicaliste. En 1925, il retourne à Düsseldorf, où quelques années plus tard il devait plonger la population dans la peur.


Le 8 février 1929, il aggresse une jeune femme et tue une fille de 8 ans, après l'avoir violée. Le 13 du même mois, il poignarde un mécanicien de vingt coups de couteau. Le 21 août, il attaque, toujours à l'aide d'un couteau, trois personnes différentes. Le 23 août, il assassine deux sœurs, agées de cinq et quatorze ans; puis un homme, le 24. Il commet encore deux viols et deux meurtres en septembre et octobre 1929, ainsi que deux aggressions à l'aide d'un marteau. Le 7 novembre il tue une fillette de cinq ans et envoya à la police une carte indiquant l'emplacement du corps. La diversité des méthodes employées, ainsi que des profils des victimes laissait croire à la police que plusieurs tueurs distincts étaient en liberté dans Düsseldorf.


En février et mars 1930, il aggressa plusieurs personnes avec un marteau, mais aucune ne fut tuée. En mai, il accosta Maria Budlick, qu'il amena chez lui, puis dans les bois de Grafenberger. Il la viola, puis la laissa partir. Budlick mena directement la police chez Kürten, qui, préoccupé par la condamnation qu'il risquait, prit la fuite. Il avoua le viol, ainsi que les autres meurtres à sa femme, en lui disant de tout dire à la police. Le 24 mai, il fut repéré et arrêté.


Pendant son interrogatoire, il avoua près de 80 crimes, mais lors de son procès, qui débuta en avril 1931, l'accusation retint contre lui neuf meurtres et sept tentatives de meurtre. Il tenta d'abord de plaider non-coupable, mais changea rapidement de tactique. Il fut jugé coupable et condamné à mort. Il fut guillotiné le 2 juillet 1932 à Cologne.


-Amérique latine:


Pedro Alonso Lopez, dit le «Monstre des Andes» (1949 - ) (310 victimes au Pérou, en Colombie et en Équateur)


-États-Unis d'Amérique:


Ralph Andrews


 Il a été emprisonné à vie pour le viol et le meurtre d'une femme à Chicago. Mais, en prison, il s'est vanté d'en avoir tué beaucoup plus, des années auparavant. Les autorités pénitencières l'ont enregistré à son insu et la police a découvert qu'il se vantait de quarante autres meurtres... Il a été condamné pour un second meurtre, il est soupçonné d'au moins deux autres. Les vérifications sont encore en cours dans l'Indiana, le Michigan, le Wisconsin,


Nom : Ralph Raymond Andrews
Surnom : aucun
Né en : 1945, à Evanston (Illinois), près de Chicago - Etats-Unis
Mort le : Toujours vivant, incarcéré au Centre Correctionnel de Stateville, près de Chicago.


J'ai peu de renseignements sur l'enfance et la jeunesse de Ralph Andrews.

L'amie de la soeur d'une de ses victimes, qu'il a failli tuer en 1973, est sortie avec lui en 1961, quand ils étaient adolescents. Elle vivait à Chicago et lui à Evanston.
Elle n'est pas encore parvenue à comprendre comment son gentil petit ami de l'époque a pu devenir un tueur en série vicieux. Elle se souvient qu'il était beau garçon, poli, et qu'il avait beaucoup d'humour. Ils ont arrêté de sortir ensemble lorsqu'Andrews a été arrêté pour vol de voiture et s'est retrouvé en prison, à 17 ans. Il lui a envoyé une lettre dans laquelle il lui expliquait qu'il ne voulait pas la blesser et qu'il fallait qu'elle se trouve quelqu'un d'autre, parce qu'il n'était plus "un gars bien".
La seule étrangeté dont elle se souvienne était qu'il lui arrivait de faire des blagues sur des animaux qu'il aurait décapités, le week-end, pour passer le temps...

Andrews est marié et il a trois enfants.

 

Ed Gein

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous avez lu / vu "Psychose" ? "Massacre à la tronçonneuse" ? Ce livre et ces films ont été inspirés de la vie d'Ed Gein. Il est l'un des tueurs en série américains les plus célèbres, bien qu'il ne devrait pas être considéré comme tel (il n'a tué "que" deux victimes). Mais s'il n'avait pas été appréhendé, il est tout à fait possible qu'il aurait continué à tuer.
Il voulait ressusciter sa mère, devenir sa mère. Pour cela, il se déguisa en femme, d'abord avec les vêtements de sa mère, puis avec de la peau humaine. Il vivait dans un trou perdu au milieu du Wisconsin, et exhuma des cadavres dans le cimetière local pour se fabriquer un vêtement présentant tous les attributs féminins. Mais il finit par jeter son dévolu sur des femmes... vivantes.

 

John Wayne Gacy

 


 

 

 

 

 

 

 

Le "Clown Tueur" était en fait un pédophile sadique qui aurait tué au moins 33 ados. On exuma les corps qui se trouvaient sous sa maison.

 

-Royaume-Uni

 

Jake The Ripper CF article

 

-France

 

Guy Georges

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les autorités françaises étaient censé posséder une base de données informatisée des délinquants sexuels condamnés dès l'an 2000. La police détenait l'empreinte génétique de Guy Georges, alias "Tueur de l'Est Parisien", et aurait pu l'arrêter dès son 5ème meurtre. Mais cette empreinte n'était pas enregistrée dans la base de données d'un ordinateur, non. Elle était enfouie dans un dossier, entre des milliers d'autres dossiers, au milieu de centaines de caisses, dans des dizaines d'armoires... Police du 20ème siècle, où es-tu ? Guy Georges a pu continuer à violer et assassiner des jeunes femmes, sept en tout. Et il en a agressées plus de 10 autres, traumatisées à jamais.

 

MAIS IL EXISTE BEAUCOUP TROP DE SERIAL KILLERS ET EN FAIRE LA LISTE SERAIT TROP LONG SANS COMPTER LE NOMBRE EFFARANT DE TUEURS QUI NE SONT PAS ARRÊTRES!

 

Je vous invite donc (si cela vous intéresse) à visiter le site http://www.tueursenserie.org très complet.

 

Voici un tableau trouvé sur http://ajas29.tripod.com de "quelques tueurs:














Serial Killer


Nickname


Dates


Victims


Location


Disposition


Joe Dewey Akin 
Marcelo Costa de Andrade 
Ralph Andrews 
Richard Angelo
 
Baoshan Bai 
Joe Ball
 
Herb Baumeister 
David Berkowitz
 
Andreas Bichel 
Richard Biegenwald 
Jake Bird 
Arthur Gary Bishop 
Robert Black 
Wayne Boden 
William Bonin 
Werner Boost 
Jerome Brudos 
Ted Bundy
 
Harvey Louis Carignan 
David Carpenter 
Thomas Carr 
Richard Trenton Chase 
Juan Rodrigo Chavez 
Andrei Chikatilo
 
John Reginald Christie
 
Joseph Christopher 
Alfred Cline 
Carroll Edward Cole 
John Collins 
Rory Conde 
Adolfo de Jesus Constanzo 
Juan Corona 
Antone Costa 
Richard Cottingham 
Dr. Thomas Neill Cream 
Gordon Cummins 
Andrew Cunanan 
Jeffrey Dahmer
 
Bruce Davis 
James DeBardeleben 
Karl Denke 
Albert DeSalvo 
Martin Dumollard 
Nikolai Dzumagalies 
Edward Eastman 
Delroy Edwards 
Dr. Glennon Engleman 
Larry Eyler
 
Albert Fish
 
John Wayne Gacy 
Ferdinand Gamper 
Carlton Gary 
Donald Gaskins 
Ed Gein 
Giancarlo Giudice 
Maurizio Giugliano 
John Wayne Glover 
Green River Killer 
Vaughn Greenwood 
Georg Karl Grossman 
William Guatney 
Fritz Haarmann 
John Haigh 
Mohammed Halabi 
Archibald Hall 
Donald Harvey 
Charles Hatcher 
Johann Hoch


n/a 
n/a 
n/a 
Angel Of  Death 
n/a 
Alligator Man 
n/a 
Son Of Sam 
Bavarian Ripper 
Thrill Killer 
Tacoma Axe Killer 
Roger Downs 
Smelly Bob 
Vampire Rapist 
Freeway Killer 
Doubles Killer 
Lust Killer 
Lady Killer 
Want Ads Killer 
Trailside Killer 
n/a 
Sacramento Vampire 
n/a 
Rostov Ripper 
Monster of Rillington 
n/a 
Buttermilk Bluebeard 
n/a 
Coed Murderer 
The Tamiami Strangler 
Godfather of Matamoros 
The Machete Murderer 
n/a 
Jekyll and Hyde 
The Lambeth Poisoner 
Blackout Ripper 
n/a 
The Milwaukee Monster 
n/a 
n/a 
Murderer of Munstberg 
The Boston Strangler 
Monster of Montluel 

Par FrancoisFrench le Mercredi 16 décembre 2015 à 8:23
Quel rapport agréable, merci pour le travail que vous avez fait
Par ArthurSW le Vendredi 26 février 2016 à 16:02
Tu fais du job excellent.
Par Sophie Lafon le Mercredi 25 mai 2016 à 18:02
Quel ecrit incroyable, merci beaucoup pour ce travail qui demande du temps
Par JeanclaudeDietrich le Jeudi 28 décembre 2017 à 2:03
Vous faîtes un boulot incroyable.
Par Camille Rol le Jeudi 26 juillet 2018 à 10:38
Je vous remercie pour votre edito
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://slipkornt.cowblog.fr/trackback/293843

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast