slipkornt

Where Is The Truth?

Lundi 16 mars 2009 à 3:23

Quand je repense à ce film je me dis: wow! mon dieu...

http://slipkornt.cowblog.fr/images/127913bmartyrs-copie-1.jpg
L'affiche Originale du film


D'une façon ou d'une autre ce film peut changer votre vie.
Terriblement éprouvant émotionnellement.
Terriblement éprouvant psychologiquement.
Terriblement éprouvant physiquement...


Malgré toutes ces scènes, aussi intenables et aussi horribles; si vous vous engagez à regarder ce film, regardez-le jusqu'à la fin et alors vous comprendrez.

Artistiquement cette œuvre est inestimable.

Je pense que chacun de nous connait la douleur, de près ou de loin.
La douleur je la connais, à tel point qu'arrivée à un certain stade du film j'ai revu rejaillir en moi cette énorme affliction, qui même si je le nie, me colle toujours à la peau. Et c'est à ce moment que j'en ai senti une partie sortir de moi, lorsque mes larmes se sont mise à couler sur mon visage comme le pus sortant d'une plaie.

Ce film a été thérapeutique pour moi car ma lésion a dégonflé.

Je remercie donc Pascal Laugier le réalisateur et surtout Morjana Alaoui une des actrices principales, celle en qui je me suis vue.

Je tiens à préciser que ce film est interdit aux moins de 16 ans, âge que je déplacerais à 18 ans et encore...
Encore une fois, si vous vous aventurez dans l'univers Martyrs, c'est pour aller jusqu'au bout!

Néanmoins je suis consciente de son extrême violence, je peux vous assurer que les SaW et autres Hostel ne sont que des enfantillages à comparaison. Donc réfléchissez longuement avant de décider de le voir... ou pas.
 

SlipKoRnT

martyr: du grec ancien μαρτυς,-ύρος martus, « témoin »

Dimanche 15 mars 2009 à 2:59

Pour les fans d'amours lesbiennes, de vampires,
de sexe, de belles femmes...


Je recommande ce thriller fantastique, inspiré de la vie de la fameuse comtesse Erzébeth Bathory.
En effet, Erzébeth était complètement obsédée par la beauté et la jeunesse éternelle, la Comtesse de Sang est soupçonnée d’avoir tué environ 610 jeunes filles pour se baigner ensuite dans leur sang en vue de retarder son vieillissement. Cette histoire n'est pas réellement surprenante étant donné l'époque à laquelle la comtesse vit le jour: XVIème siècle, Moyen-Age grand berceau des superstitions et de la sorcellerie.

Pour en savoir plus: Fiche



http://slipkornt.cowblog.fr/images/6a00d83453035669e200e54f330ef78833640wi.jpg

"Elle vit en moi, comme toutes les autres"



P.S.: Toutes mes condoléances à Monsieur
Alain BASHUNG

Vendredi 13 mars 2009 à 2:59

Pour faire clair et comme cela exprime parfaitement le message que je souhaite faire passer, je vais me contenter des vous donner les paroles d'une chanson d'Ysa Ferrer intitulée To Bi Or Not To Bi:


Si je choisis, je perds
La moitié de mes repères
Le sens de l'équilibre
L'impression d'être libre

C'est une partie de moi-même
Attirée par les extrêmes
 
Par ce monde invisible
Où tout semble possible


Laisse-moi vivre ma vie
Aimer qui j'ai envie
Je suis comme je suis
Libre de corps et d'esprit
To bi or not to bi
Pas besoin d'alibi
J'aime Ken et Barbie
Je me sens aussi
Bien avec elle qu'avec lui
To bi or not to bi

Un peu d'il, un peu d'elle
En il, je me sens belle
Si l'amour est intense
Le sexe n'a plus d'importance

La meilleure façon de marcher
Ma tenue de soirée
Mon plus beau théorème
Pour te dire que je t'aime 

Lundi 9 mars 2009 à 23:13

A vu un putain de tremblement de terre en Algérie, apparemment dans la région de Boumerdès (merci à Nawel pour m'avoir aidé à retrouver le nom^^).
Courant Mars ou début Avril... A suivre...

Lundi 9 mars 2009 à 17:02

http://slipkornt.cowblog.fr/images/ALeqM5it7tRZTpakPfGi2X5LHRLWTdMg.jpgCette nuit j'ai rêvé de ce jeune enfant: Antoine.
Je l'ai vu vivant dans un village environnant de Billom.
Avec des gens que visiblement il connait.
Dont un homme aux cheveux châtains clairs ayant probablement subit une intervention du "bec de lièvre".
Bref.

J'espère qu'il est toujours vivant.

J'en ai marre des rêves "strange"! Sachez-le!!

Bref...

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | Page suivante >>

Créer un podcast