slipkornt

Where Is The Truth?

Vendredi 24 mars 2006 à 1:49



Venus de New York Mindless Self Indulgence (MSI pour les intimes) est un groupe dont il serait difficile de décrire la musique ou même de tenter de l'étiqueter... Avec Jimmy little Urine (chant), Steve Righ? (Guitare) Kitty (batterie) et LynZ (basse), le quatuor nous livre une musique déjantée, a la croisée du punk, metal, hip hop, electro (les sons électronique que l'on retrouve dans leurs compos sont souvent tirés de la console Atari...), d'indus (etc)... Ce Melting pot  explosif, original et énergique on laissera plus d'un sur le carreau mais pour les amateurs de groupes étranges Mindless Self Indulgence est un nom à retenir.
Revenu en 2005 avec leur dernier opus, You'll rebel to anything, le groupe nous montre qu'ils ont encore leur folie créatrice qui fonctionne, et bien en plus.


:: Site Officiel :: www.mindlessselfindulgence.com


photo Mindless Self Indulgence




J'adore ce groupe! C'est vraiment une musique entrainante, vivante qui te réveille!! Yeah! yeah! yeah! C'est un truc à écouter quand tu as fumé du c****** ou quand tu viens de te b****** le gueule!! Ca a des effets incroyables sur l'organisme! Enfin bref, écoutez ça!!!!!! Et à écouter, leur remix de "Here To Stay" de ... KoRn biensûr!!!


C'est d'ailleurs pour ça que samedi, si je trouve du MSI, je changerai le fond musical qui se trouve être ill niño, par ... MSI!!!! hihi


Mercredi 22 mars 2006 à 15:42

//ED KEMPER//



Il avait l'air si sympathique, ce géant débonnaire qui buvait parfois quelques bières en compagnies des policiers locaux... Il a pourtant assassiné ses grands-parents à 14 ans. Sorti de l'hôpital psychiatrique, il a étranglé 6 jeunes auto-stoppeuses et les a découpées en morceaux. Pour finir, il a tué sa propre mère, et une amie de celle-ci. Puis, il a roulé sur les routes de plusieurs états, durant des heures, avant de se livrer lui-même à la police... qui ne voulut pas le croire ! Bavard et imbu de lui-même, Kemper a permis de mieux comprendre les fantasmes et les actes des tueurs en série. 


Informations Personnellles:

Nom : Edmund Emil Kemper III
Surnom : "L'ogre de Santa Cruz", le "Co-ed Killer" (le tueur d'étudiantes)
Né le : 18 décembre 1948 , à Burbank (Californie), au nord de Los Angeles - USA
Mort le : Toujours vivant. Emprisonné à perpétuité dans la prison de Vacaville, en Californie, depuis 1973.


Victimes:

-Maud Kemper
Assassinée de trois balles de fusil .22 long rifle, le 27 août 1964.

-Edmund Kemper Sr.
Assassiné d'une balle dans la nuque, de .22 long rifle, le 27 août 1964.

-Mary Ann Pesce (18 ans)
Etranglée, poignardée et égorgée le 7 mai 1972.
Son corps fut découvert en août 1972.

-Anita Luchese (18 ans)
Poignardée à mort le 7 mai 1972.
Son corps ne fut jamais retrouvé.

-Aiko Koo (15 ans)
Etouffée et étranglée le 14 septembre 1972.
Son corps fut découvert le 17 mai 1973.

-Cindy Schall (18 ans)
Abattue d'une balle dans la tête, le 8 janvier 1973.
Son corps fut découvert le lendemain.

-Rosalind Thorpe (23 ans)
Abattue d'une balle dans la tête, le 5 février 1973.
Son corps fut découvert le 14 février 1973.

-Alice Liu (21 ans)
Abattue de plusieurs balles dans la tête.
Son corps fut découvert le 14 février 1973.

-Clarnell Strandberg - Kemper
La tête fracassée, égorgée, le 21 avril 1973.
Son corps fut découvert le 23 avril 1973.

-Sara Hallett
Etranglée le 21 avril 1973.
Son corps fut découvert le 23 avril 1973.






Lundi 20 mars 2006 à 13:56

Le 8 juillet 1947,les autorités americaines annoncaient avoir trouvé une soucoupe volante pres de la ville de Roswell, dans l'etat du nouveau mexique.Un peu plus tard dans la journée, ces mêmes autorites démentaient le fait. Une opération de désinformation en matière d'ovni venait peut être de commencer.

roswell016.jpg (7868 octets)


Dans les journaux ont pouvait voir les gros titres "La RAAF capture une soucoupe volante dans un ranch près de Roswell","L'armée déclare avoir trouver un ovni". Peu après l'annonce officielle du crash d'ovni, reprise par la presse locale, les autorités se rétractèrent et demandèrent au commandant Marcel de montrer des debris de ballon sonde aux photographes. L'armée déclara que le commandant avait fait une erreur et que ce qu'il avait pris pour un ovni, était enfet une sonde meteorologique deportee  par le vent puis projettée dans le ranch.


crasrosw1.jpg (24302 octets)


crasrosw3.jpg (9159 octets)


Devant ces affirmations et croyant l'armée la presse du lendemain enterrait l'affaire, titrant "Roswell n'etait qu'un ballon sonde". De nombeux journaux continuèrent d'insister mais l'affaire tomba dans l'oublie pendant trente ans. Pendant des années, il ne fit aucun doute pour les adeptes des OVNI que l'armée de l'air cherchait à dissimuler la vérité; beaucoup plus tard, en 1987, on mit à jour des documents qui apportaient la preuve que l'aéronef et les corps des quatre membres de l'équipage avaient bien été retrouvés.


L'affaire aurai pu s'arrêter mais en 1978 le hazard d'une rencontre fit qu'une enquete sue Roswell devait etre faite pour un reportage a la television.Un document a été déposé dans la boîte aux lettres d'un des enquêteurs, à Los Angeles, sous forme de microfilm. Il semblerait que ce soit une note de synthèse rédigée en novembre 1952 à l'intention du président Eisenhower. Elle rapporte que les restes d'un engin spatial et des petits corps humanoïdes furent récupérés et examinés après l'écrasement d'un OVNI près de Roswell. Une équipe de scientifiques fédéraux auraient établi que ces créatures sont biologiquement différentes des êtres humains. Les chercheurs ont été incapables d'identifier la source d'énergie utilisée par l'engin et de déchiffrer les exemples d'écritures retrouvés sur les débris .


.Apres avoir retouver certaines peronnes dont un responsable des pompes funèbres,on apprend que des corps "qui sentaient tres mauvais" auraient ete apercu dans l'hopital par une infirmiere de la base. Selon ce temoin, la peau des corps était gris-brun, ils possèdaient de grosses têtes sans cheveux avec des fentes a la place du nez, de la bouche et des oreilles, et quatres doigts fins sans pouce. Apres avoir raconter ce qu'elle avait vu, elle disparu et quand on voulu la contacter son courier revint avec la mention "décédé".


Bien que laissant des questions en suspens l'émissions fut difusee en septembre 1989 sur NBC et eu un grand succès, près de 28 millions d'américains suivirent ce programme, on y voit des scientifiques procédant à l'autopsie d'un de ces humanoïdes retrouvés à Roswell. L'enquêteur recolte plusieurs coupures de presse lui apportant de nombreuse informations comme des noms et des lieux. En 1980 il avait pris les temoignages de plus de 62 personnes lies aux évènements. A partir de la un grand nombre de livres d'articles et de programmes tv virent le jour mais aussi attirerent les sceptiques qui voulaient a tout pris denoncer le faux. Depuis ce Crash le gouvernement américain  a été poussé dans une campagne de desinformation à long terme.


En savoir plus...


Source

Samedi 18 mars 2006 à 22:35

La foRmation KoRn a maintenant une Rue à son nom à BakeRsfield, en CalifoRnie, la ville natale du gRoupe. « KoRn Row » a été inauguRé vendRedi deRnieR loRs d'une petite céRémonie qui Réunissait une centaine de fans et les membRes du gRoupe. «C'est le genRe de choses qui va nous aRRacher quelques laRmes» a déclaRé le chanteuR Jonathan Davis. « C'est également en Raison de votRe pRésence et de votRe suppoRt » a ajouté Davis en s'adRessant aux fans.



« KoRn Row » n'est pas la Rue la plus passante de la ville. C'est une petite voie d'accès située deRRièRe l'aRéna de Rabobank. Le nom de KoRn sur la pancaRte Respecte la signatuRe oRiginale du gRoupe avec le «R» inveRsé.




Le maiRe de la ville a également déclaRé le 24 févRier, la jouRnée KoRn.

PaR ailleuRs, le site Yahoo! Music pRésente le nouveau vidéoclip de la foRmation KoRn pouR la pièce «Coming Undone», le deuxième extRait tiRé de l'album «See You in the Other Side» paRu en décembRe deRnieR.

PouR voiR le vidéoclip, vous n'avez qu'à cliqueR le lien suivant :

VoiR le vidéoclip de «Coming Undone»


Source

Mardi 14 mars 2006 à 21:47



Les feux follets sont phénomènes lumineux un peu à part pour lesquels il ne semble pas en exister aujourd'hui d'explication totalement satisfaisante. Au moins est-il admis qu'ils n'ont pas une origine électrique, même si l'on a parfois signalé que le temps orageux peut favoriser leur apparition. On évoque plutôt la combustion de matières organiques en suspension dans l'air, ou bien des phénomènes de phosphorescence.


Ces phénomènes correspondent à des lueurs  erratiques, parfois jaunes, d'autres fois bleues ou rouges, qui voltigent dans l'air à peu de distance du sol, et qu'on aperçoit principalement pendant la nuit dans les cimetières et les endroits marécageux.  Un feu follet a généralement l'aspect d'une flamme vacillante terminée par une aigrette irrégulière qui rappelle vaguement la couronne d'une grenade. Il se montre de préférence en automne par un temps calme. 


L'apparition de feux follets a  longtemps été un objet de frayeur pour les campagnards qui croyaient y voir une âme en peine. Dans la région de Bologne, un célèbre météore signé nommé Bocca d'Inferno, et qui était vraisemblablement une manifestation de feux follets, était supposé apparaître dans l'intention maligne d'égarer les voyageurs...


Source

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | Page suivante >>

Créer un podcast