slipkornt

Where Is The Truth?

Lundi 25 août 2008 à 5:29

Géorgie: un train explose près de Gori après avoir heurté une mine

Un train transportant du gasoil a explosé, à priori sans faire de victimes, près de la ville de Gori, dans le centre de la Géorgie, après avoir heurté une mine sur la voie, a annoncé dimanche un porte-parole du ministère géorgien de l'Intérieur à l'AFP.

"Un train transportant du gasoil a explosé (...) La voie était minée, c'est la raison de l'explosion", a déclaré le porte-parole du ministère, Chota Outiachvili.

Le gouverneur de la région, Lado Vardzelachvili, a expliqué à l'AFP que l'incident s'était produit près d'une base militaire occupée par les forces russes jusqu'à leur retrait vendredi. Selon lui, l'incident n'a fait aucune victime.

Un journaliste de l'AFP, qui s'est rendu sur le lieu de l'explosion à cinq kilomètres à l'ouest de Gori, non-loin du village de Skra, a vu un puissant incendie s'étendant sur environ 70 mètres dans une zone entourée d'entrepôts abandonnés.

Un témoin, Omar Iouramachvili, berger, a raconté à l'AFP que le train allait vers l'ouest en provenance de Gori, ville stratégique reliant l'est et l'ouest de la Géorgie, non-loin de la région séparatiste pro-russe d'Ossétie du Sud.

"C'est la plus forte explosion que j'ai entendue de toute ma vie. Le souffle était si puissant que certains wagons ont déraillé", a-t-il dit.

Cinq camions de pompiers luttaient contre l'incendie, tandis que le feu se propageait à la végétation alentour.

Le nom de la compagnie pétrolière azerbaïdjanaise Azpetrol, basée à Bakou, était inscrit à l'une des extrémités du train. Le train venait de l'Azerbaïdjan voisin, gros producteur d'hydrocarbures, et allait vers un port géorgien, a précisé M. Outiachvili sur la radio Echo de Moscou.

Les autorités géorgiennes ont accusé à plusieurs reprises les troupes russes d'avoir saboté et miné l'infrastructure civile et militaire dans les parties du territoire géorgien qu'elles occupaient.

Un pont ferroviaire a ainsi explosé le 16 août près de la ville Kaspi, une localité située à une trentaine de kilomètres de Tbilissi, la capitale géorgienne, où les forces russes disposaient de positions avancées jusqu'à leur retrait partiel vendredi.

Source

I SAID:

éclipse de Soleil sur l'Asie le 1/8/8
Ouverture des JO le 8/8/8
éclipse de Lune sur l'Asie le 16/8/8
Fermeture des JO le 24/8/8

Août 8ème mois, année 2008; tempêtes, grands flots, terre qui tremble et guerre

SlipKoRnT

Take Care

 

Par http://www.adeosys-data-backup.fr le Vendredi 22 janvier 2016 à 9:46
Selon lui, l'incident n'a fait aucune victime.
Par http://www.lessaveursduterroir.fr le Samedi 7 mai 2016 à 5:10
travail exemplaire des enquêteurs".
Par http://www.yourtesdelarouvre.fr le Mardi 5 juillet 2016 à 10:40
Le nom de la compagnie pétrolière azerbaïdjanaise Azpetrol, basée à Bakou, était inscrit à l'une des extrémités du train. Le train venait de l'Azerbaïdjan voisin, gros producteur d'hydrocarbures, et allait vers un port géorgien, a précisé M. Outiachvili sur la radio Echo de Moscou.
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://slipkornt.cowblog.fr/trackback/2658774

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast