slipkornt

Where Is The Truth?

Mercredi 15 juin 2016 à 14:58

Le 9 Juin 2016 (suite)

Cette fois tu y es, au fond du gouffre, cassée en mille morceaux, le cœur couvert de balafres. Tellement endommagée qu'il est probable que tu ne guérisses jamais, du moins pas dans la totalité.
Des fois je me demande si j'ai vraiment envie d'aller mieux et j'ai tout simplement envie de me dissocier de Clarisse et concrètement, la seule chose qui me relie encore à Elle, c'est ma douleur. Je ne comprends pas pourquoi cette épreuve est aussi difficile à surmonter sachant tout ce que j'ai vécu auparavant, elle demeure tout de même la douleur la plus vive que j'ai jamais ressentie. Je sais que ça peut paraître dingue mais c'est plus dur à vivre que mon cancer. Surtout lorsqu'on sait qu'un cancer c'est énormément de douleurs physiques et un moral d'acier si on veut triompher. J'ai triomphé. Mais la dépression c'est une douleur morale qui prend au corps... Cette douleur morale créé une douleur physique qui lui est proportionnelle, elle fait si mal et pourtant elle n'est pas toujours palpable. Sans oublier les vagues d'angoisses en « bonus »... SALOPERIE !

J'en ai tellement marre, j'ai l'impression que toutes mes tentatives d'essayer de m'en sortir sont vaines car se soldent toujours pas un échec. Je n'ai en fait ni l'envie, ni la force de retenter.

http://slipkornt.cowblog.fr/images/tumblrl5h4tgB7k31qcwdpzo11280large.jpg
Il faudrait que je passe mon permis mais j'ai on genou en vrac, n'empêche, cette luxation de la rotule aura été une des douleurs les plus fortes que j'ai ressentie. Encore une entrave dans ma vie. Je saurai à la fin du mois ce qu'ils vont décider de faire de ce genou... Reconstruction ligamentaire ? Prothèse ? Ca ferait la troisième avec les hanches, je vais finir replie de metal.
Bref, verdict le 23 Juin. Mais ça, j'ai envie de dire que je m'en fous. Ce n'est pas le poids le plus important.

Tout me ramène à Elle... Une chanson, une film, une expression, une période, un lieu, une odeur, un mot, Elle est partout et j'ai beau lutter, je ne peux l'éviter. J'ai abandonné la lutte, j'ai arrêté de lui parler, je lui ai reparlé mais je finis toujours par tout gâcher, je me dégoûte. Je suis perdue en fait, je ne sais pas quoi faire. Je suis tellement nostalgique de tout ces moments passés, tout ces moments où je pouvais enfin respirer l'Amour d'une autre et l'Aimer comme j'aurais voulu être Aimée.
Ai-je Aimé trop fort ? Est-ce seulement possible ? C'est peut-être un problème de compatibilité...
J'aurais pourtant juré qu'Elle était l'Amour de ma vie.
Quelqu'un « supporterait » et demanderait même à être aimé comme je l'ai Aimée. Et une autre personne, comme Elle, se sentirait oppressée. Je n'y ai pas pensé, je ne pensais qu'à donner. Avant que je rompe avec Elle (après un an de relation), Elle semblait Aimer ça, mais quand nous nous sommes remises ensemble, Elle n'était plus réceptive comme avant...Des fois je me dis qu'on aurait pas dû se remettre ensemble, mais le passé est le passé et j'ai l'impression d'être restée gelée fin juillet/mi août (période où elle m'a quittée). Je ne peux plus avancer. Je ne veux pas devenir aigrie, ennemie de l'Amour. Je ne suis pas comme ça ! Mais la savoir dans les bras d'un autre...

Je regrette de l'avoir quittée la première fois, les choses n'étaient pas faciles entre nous et elle me criait beaucoup dessus mais j'aurais dû me montrer plus forte que ça. J'ai choisi la facilité, j'ai quitté le navire, tout ça pour aller me réfugier dans les bras d'une tarée bipolaire qui m'a causé des bleus, de gros bleus. C'est bien la première fois que je choisissais la facilité et voici le résultat. Je ne savais pas à cet instant que j'Aimais toujours Clarisse, j'étais aveuglée par la tristesse et la colère.

Puis il y a eu G, une histoire platonique mais pas sans sentiments, encore une relation impossible, G étant instable et agoraphobe. Nous nous réellement vues deux fois et ces deux fois, je ne les oublierai pas.

Un soir de février, proche de la Saint Valentin, j'ai cru que j'allais mourir, que j'allais mettre fin à mes jours, car l'Amour que je ressentais pour Clarisse m'est revenu en pleine tronche... Une affliction surpassant tout...
J'ai alors contacté Clarisse, avec la complicité de G qui était plus consciente que moi de ce que je ressentais, G a toujours su. J'ai donc envoyé un sms à Clarisse, jusqu'à ce que je reçoive une réponse de sa part je ne respirais plus, je frissonnais...
Mais Elle a répondu, après coup, Elle m'a dit qu'en lisant mon message elle avait vraiment cru que j'allais LE faire.

p.s.: JE L'AIME
SlipKoЯnT

Par a-demi-maux le Mercredi 15 juin 2016 à 15:34
je vais pas te dire qu'un jour ça passera hein.. mais le temps fait que les blessures sont moins "douloureuses".. ou peut être qu'on s'habitue à la douleur.. j'sais pas.. mais tu sais se remémorer sans cesse le passé avec elle ne fera que raviver les plaies erf.. c'est un peu si tu grattes la croûte sur une plaie, ça resaigne (uep désolée pour la comparaison mais voilà, je pense que tu vois ce que je veux dire^^).. je t'envoie plein de courage dans ce difficile chemin qu'est le "deuil" d'un Amour.. <3
Par slipkornt le Mercredi 15 juin 2016 à 17:10
Merci a-demi-maux :)
Par http://www.dufraispourcesoir.fr le Samedi 2 juillet 2016 à 3:31
mauvais esprits ont déjà baptisé le Celvapan.
Par http://www.fireboots.fr le Mardi 26 juillet 2016 à 4:36
Je n'ai en fait ni l'envie, ni la force de retenter.
Par http://www.latitudeyoga.fr le Mercredi 10 août 2016 à 5:25
Je cherche par tous les moyens de m'exorciser de son emprise.
Par nike free pas cher le Jeudi 8 septembre 2016 à 5:04
Je n'ai en fait ni l'envie, ni la force de retenter.
Par rirounette le Dimanche 11 septembre 2016 à 21:56
Quitter quelqu'un n'est pas du tout la voie de la facilité. Je trouve ça horriblement dur et douloureux. Rester alors qu'on n'est pas heureux c'est peut-être ça la facilité non ? Enfin, je ne sais pas. Bonne chance en tous cas.
Par nike air max pas cher le Dimanche 9 octobre 2016 à 5:57
Je n'ai en fait ni l'envie, ni la force de retenter.
Par Ugg Pas Cher le Jeudi 13 octobre 2016 à 4:27
m'exorciser de son emprise.
Par dissertation writing services le Samedi 31 mars 2018 à 13:11
Hi, your blog is truly faultless and unique. Very wonderful your article, This is best article. I read really perfect your article more information one of other blog zone. So I like it. Thank so much for sharing this article with us.
Par essay help le Samedi 31 mars 2018 à 13:19
Thanks for sharing this valuable content. In my view, if all webmasters and bloggers made good content as you did, the web will be a lot more useful than ever before.
Par assignment writing le Samedi 31 mars 2018 à 13:19
Pretty nice post I just stumbled upon your weblog and wanted to say that I have really enjoyed browsing your blog posts. After all I’ll be subscribing to your feed and I hope you write again soon!
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://slipkornt.cowblog.fr/trackback/3276678

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast