slipkornt

Where Is The Truth?

Mardi 14 octobre 2008 à 10:31

Sophie et Valérie

Leur disparition reste une énigme



Fugue ou enlèvement, le mystère persiste.


O
ù sont les deux fillettes disparues la semaine dernière à Reims ? Huit jours après leur volatilisation, l'énigme reste entière, et laisse les enquêteurs perplexes. Sophie et Valérie auraient expliqué leur geste dans une lettre adressée à leur père, laissée sur leur bureau. « Nous n'avons pas confiance en la loi française qui ne nous a pas aidées. Nous préférons mourir que retourner en Italie », auraient-elles écrit, en faisant référence à une décision de justice qui les oblige à retourner vivre en Italie, aux côtés de leur mère.

Cette lettre peut-elle être considérée comme crédible ? A-t-elle été dictée par un adulte, comme le laisse supposer la maman ? Autant de questions sur lesquelles les policiers butent.


« La police me reproche de les avoir cachées »

 

L'hypothèse de la fugue, au départ clairement privilégiée, semble de plus en plus remise en cause. Une information judiciaire a été ouverte pour enlèvement. « Au départ, oui, on a enquêté sur une fugue, a dévoilé la procureur de Reims, Madeleine Simoncello. Après avoir exploré toutes les pistes possibles, familiale, amicale ou autre, et n'ayant rien découvert, j'ai décidé de retenir une infraction pénale qui permet de faire certaines investigations d'ordre technique que l'on ne pourrait pas faire uniquement dans le cadre d'une fugue. »

Dans le viseur des enquêteurs, le père des deux fillettes plaide l'innocence. « La justice m'a reproché de les avoir enlevées à leur mère, a-t-il dit. Maintenant, la police me reproche de les avoir cachées, mais c'est absurde, ce n'est pas le cas. Elles ont peur de retourner en Italie où elles sont en danger. » Renaldo Gualtieri, le papa des deux fillettes, fait référence à des violences que leur mère leur ferait subir. Selon lui, elles seraient « martyrisées ».

Depuis l'Italie, la maman, elle, parle de « manipulation ». Elle fait tout pour récupérer ses deux enfants, et les faire grandir aux côtés de la première fille du couple, Brigitte, âgée de 16 ans, dont la mère a la garde.

De leur côté, les enquêteurs piétinent. Leurs recherches n'ont, pour le moment, rien donné de probant. L'entourage de la famille est désormais passé au crible, dans l'espoir de dénicher enfin une piste.


Source

Par http://www.immobilierrhonealpes.fr le Vendredi 15 janvier 2016 à 9:37
Où sont les deux fillettes disparues la semaine dernière à Reims ? Huit jours après leur volatilisation, l'énigme reste entière, et laisse les enquêteurs perplexes.
Par http://www.souriez-blanc-lyon.fr le Vendredi 22 janvier 2016 à 9:51
Toujours plus fort, encore plus loin, on ne recule devant rien.
Par http://www.domainedesclayeux.fr le Mercredi 11 mai 2016 à 10:59
De mémoire de singes, on avait jamais vu ça, une pareille agitation parmi ceux qui marchent debout.
Par http://www.auberge-catalane.fr le Mardi 26 juillet 2016 à 5:28
Autant de questions sur lesquelles les policiers butent.
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://slipkornt.cowblog.fr/trackback/2698554

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast